Chaque signe du zodiaque a sa propre façon de gérer la douleur. Chacun souffre à sa manière. Certains préfèrent se taire et avaler jusqu’à ce qu’ils n’en puissent plus. D’autres, en revanche, sont de ceux qui choisissent d’en parler pour qu’au final cela ne fasse pas plus mal que nécessaire. Voici comment le Sagittaire et la douleur sont liés :

Lorsque le Sagittaire est dans une situation de douleur maximale et ne sait pas exactement où jeter, c’est comme s’il avait une gigantesque boule de poils dans la gorge qui ne le laissait pas respirer. C’est comme si vous aviez un nœud dans l’estomac qui vous empêchait de mener votre vie normalement. Le Sagittaire n’est pas une personne qui fuit ses problèmes, ce n’est pas quelqu’un avec un tiroir de l’oubli où il enterre tout. Ce n’est pas cette amitié typique qui se plaint de tout et ensuite ne résout rien. Ou qui se plaint pour se plaindre. Non. Le Sagittaire n’est pas comme ça.

Lorsque le Sagittaire fait face à un sentiment aussi sombre que la douleur, le stress ou la détresse émotionnelle, cela se voit. Vous ne pouvez pas le cacher. Il ne veut pas non plus la vérité. Sagittaire sur le sujet de faire semblant n’est pas le roi. C’est un livre ouvert. Il n’est pas nécessaire de connaître son essence à fond pour le réaliser. Vous n’avez pas besoin d’avoir un manuel d’instructions pour vraiment savoir que Sagittaire ne passe pas un bon moment. Il suffit de regarder un peu son attitude.

Vous aimerez aussi   Voici comment Gémeaux vous brisera le cœur

Le Sagittaire est transparent. Son cœur est énorme et quand il ne va pas bien, ça se voit. Ça se sent. L’atmosphère s’en aperçoit. Les sourires ne sont plus si grands. Il n’y a plus de blagues. Il n’y a plus d’ironie. Le Sagittaire s’estompe lentement avec la crise existentielle, mais de la même manière qu’il perd de son éclat, il le renouvelle. De la même manière qu’il tombe, il s’élève. Mais mieux. Toujours pour le mieux. Lorsque vous vous en remettrez, lorsque vous réaliserez qui vous êtes et ce que vous valez, vous serez ébloui. Là oui que personne ne pourra contre son bonheur.

Share This: