C’est enfin le week-end du Taureau et la vérité est qu’il faut apprendre des gens, il faut apprendre des autres. S’ils le font une fois, ils le feront mille fois. C’est une chose que vous ayez de la patience, que vous n’aimiez pas les mauvaises ondes et que vous soyez capable d’encaisser les coups, mais une autre chose très différente est que vous devez le faire. Certaines limites doivent être fixées pour les personnes qui dépassent les limites. Vous n’êtes pas le partenaire d’entraînement de Nadir. Vous ne devriez pas non plus le permettre.

Quand quelque chose ne vous convient pas, éloignez-vous de là quand même, ce n’est pas le moment de rester là où vous n’êtes pas bien traité, où vous n’êtes pas valorisé, où l’on ne prend pas soin de vous. Peut-être avez-vous assumé plus de responsabilités que vous n’en avez. Et peut-être que vous réalisez maintenant qu’il y avait certaines choses auxquelles vous feriez mieux de ne pas vous engager. Mais tu es Taureau, tu peux tout faire, ne t’énerve pas car ça ne sort pas quand tu veux. Essayez-le encore une fois. Et cette fois, s’il vous plaît, ne planifiez pas trop tout, essayez de vivre davantage l’instant présent sans trop penser à tout.

Respirez et concentrez vos forces sur ce que vous voulez arriver au lieu de ce qui pourrait peut-être arriver… Et non, les gens ne changent pas le Taureau.

Vous aimerez aussi   Horoscope du 3 Juin du Sagittaire