*Taureau

Au début, le Taureau érige une barrière en termes d’émotions, mais une fois qu’ils tombent amoureux, l’intensité coule à travers leurs pores. Il est très fidèle à son partenaire, c’est pourquoi il ignore quand quelqu’un veut l’avertir qu’il est dans une relation toxique. Aussi, créez un lien d’amitié et de camaraderie, ce n’est pas facile de lâcher prise comme ça. Ça lui fait mal de savoir que tout ce qu’il a vécu ne sera plus et au fond il veut que les choses soient comme avant, mais il se leurre.

*Scorpion

Malgré le fait qu’il s’agisse généralement d’un signe très résistant, il y a des choses qui font tomber le Scorpion, des choses comme l’amour. Les ruptures font que son monde s’effondre, sa tête se remplit de doutes et tout ce qu’il veut, c’est se réveiller du cauchemar. Il n’aime pas avoir l’impression de prendre une décision hâtive, il lui donne mille tours pour se protéger. D’une manière ou d’une autre, il fuit la douleur et ne veut pas être jugé.

*Verseau

Le problème du Verseau n’est pas de mettre fin à la relation, il a le pantalon pour le faire, surtout s’il découvre qu’il est malheureux. Cependant, il se soucie de l’autre personne, cela lui brise l’âme de la voir en morceaux, mais il sait qu’il ne les aime plus. Une partie de lui croit que s’il ignore la situation, peut-être que demain tout sera pareil, mais non. La seule chose qui arrive, c’est que les mots blessants, les critiques et la distance augmentent chaque jour.

*Gémeaux

Décidément, les Gémeaux ne sont pas idiots du tout, ils savent parfaitement quand ils sont dans une relation où ils ne sont pas respectés et s’ils sont toujours là c’est pour une bonne raison. Il a l’habitude de faire croire aux autres qu’il va bien et que l’amour n’est pas fini, mais lorsqu’il franchit la porte de sa maison il finit par pleurer dans sa chambre. Ça fait mal, il se sent dévasté, mais il a terriblement peur qu’en dépit d’avoir le cœur brisé, ils lui disent qu’il est à blâmer. C’est pourquoi il tarde à partir, il déteste se sentir vaincu.

Vous aimerez aussi   Horoscope du 29 Septembre

*Vierge

Un signe qui fait passer la dureté en avant, exige jusqu’aux larmes et qui peut être un grand désavantage lorsqu’il s’agit de vouloir mettre fin à une relation toxique, car il leur est difficile d’admettre qu’ils ont fait une erreur. De plus, ses pensées ne le laissent pas seul, elles lui font croire qu’il a sûrement fait quelque chose de mal et que s’il change, l’autre personne l’aimera comme il l’a toujours voulu. Ce dont la Vierge a besoin, c’est de se donner la possibilité de pleurer, de toucher le fond et de recommencer.

*Balance

Il est très difficile pour la Balance de faire face au démon de la solitude, car c’est à ce moment-là qu’elle doit écouter ses pensées et se demander si elle se sent vraiment épanouie à côté de cette personne. Se sentir perdu est frustrant et vous pouvez faire des idées qui ne sont pas réelles, ne vous souvenant que des beaux moments, c’est pourquoi vous retournez chercher cette personne, cela vous angoisse de savoir qu’elle ne fera plus partie de votre vie, mais c’est pas l’amour, c’est l’habitude.

*Cancer

Le sentiment du cancer est profond, il ne peut s’en empêcher, les larmes apparaissent sans prévenir après une rupture et la douleur dans son cœur lui rappelle qu’il n’est pas facile de relever les yeux. Il refuse la réalité et décide de croire à une seconde chance, mais il se rend compte que son amour ne suffit pas à deux et c’est alors qu’il doit fuir pour la dignité. Le cancer n’est pas stupide, mais il est trop bon et c’est sa plus grande faiblesse.

Vous aimerez aussi   Horoscope du 22 Novembre de la Balance

*Capricorne

Il y a ceux qui peuvent considérer que la position du Capricorne à la fin d’une relation est très froide, mais heureusement, ils ont le don de passer d’un attachement anxieux à un attachement évitant. C’est un signe très intelligent, méthodique, mais avant tout pratique. Vous savez que vous ne pouvez pas vous attarder longtemps là où vous ne vous sentez pas aimé et valorisé. Bien sûr, elle pleure et pleure, mais elle a la galanterie d’embrasser son cœur et de passer à autre chose.

*Poissons

Peut-être certains s’étonnent-ils de voir des Poissons dans cette position, car ils ont l’idée que leur sensibilité ne leur permet pas de se fixer des limites dans leurs relations, mais ce n’est pas le cas. Il a quelque chose pour lui, il n’a pas peur de reconnaître son côté le plus sombre, il a été tellement de fois dans le trou qu’il a déjà appris à ressortir à la lumière. C’est un signe très compatissant et empathique, mais il ne va pas se forcer à être avec quelqu’un qui le rend moins heureux. Il dit au revoir et commence à guérir.

*Bélier

Heureusement, le cœur Bélier a traversé beaucoup de choses, il sait donc retrouver sa stabilité émotionnelle au milieu des malheurs. Un cœur brisé ne lui fait pas peur, au contraire, il le prend comme une leçon et en profite pour exploiter son côté créatif. Une relation toxique ne vous définit pas, vous ne serez pas la personne qui sera jugée pour être tombée dans de mauvais bras. Le Bélier se donne de l’espace pour prendre la dernière photo de cet amour et y mettre fin.

Vous aimerez aussi   Petit conseil pour le mois d'Avril Sagittaire

*Sagittaire

Il y a des moments où, aussi optimiste que soit le Sagittaire, il ne peut échapper à la tristesse et c’est pourquoi il l’affronte comme les plus courageux. C’est un signe qui réalise tout, mais espère que son partenaire va changer et tolère donc certains comportements. Cependant, il se lasse d’être celui qui montre son visage dans la relation. Sagi accélère le processus de rupture et ce n’est pas pour être masochiste, il préfère simplement vivre la douleur dans le temps qu’une vie entière pleine d’amertume.

*Lion

Leo n’est pas intimidé par une relation toxique, car les expériences passées ont prouvé que la vie brille à nouveau après la douleur. Certes, c’est un signe très aimant, tendre et attentif, mais s’il est avec la mauvaise personne, il devient l’être le plus froid et le plus distant du monde. Leo ne part pas du jour au lendemain, il donne des signes et érige des barrières jusqu’à ce qu’il se libère enfin. Souvent, ce que vous attendez, c’est que l’autre personne fasse le pas, mais votre patience s’épuise et vous partez.