Vous n’aimez pas beaucoup les changements radicaux mais oui, vous vous inscrivez absolument pour tout Capricorne. Et même si vous avez eu des bas récemment (les vôtres, les normaux) vous êtes à ce point de : renouveler ou mourir. Vous avez déjà donné toutes les opportunités que vous aviez à donner. Vous pouvez ramper un peu plus, vous pouvez vous battre pour ce que vous voulez mais quand vous l’avez déjà fait et que les choses ne changent pas, peut-être vaut-il mieux changer tout le capricorne, non ?

Vous êtes constant et vous avez beaucoup, beaucoup d’endurance pour beaucoup de choses mais parfois, il vaut mieux regarder à l’intérieur et voir ce qui vaut la peine et ce qui ne l’est pas. Il est également important que vous soyez bien avec vous-même pour pouvoir avancer fermement. En fait, si vous n’êtes pas bien avec vous-même, il vous sera pratiquement impossible de faire quoi que ce soit de bien. Il en est ainsi et vous le savez parfaitement. Lorsqu’un problème vous vient à l’esprit, personne ne le soulève, et cela vous empêche d’avancer même si vous y mettez tout le désir du monde.

Apprenez à le mettre de côté, ou à l’éliminer, apprenez que votre vie ne doit pas tourner autour de cela tout le temps. Vous avez maintenant l’attitude Capri, l’envie, la force et surtout le courage de fermer les portes qui ne vous font pas du bien. Il ne s’agit plus de supporter quoi que ce soit. La vie n’est pas là pour souffrir Capri, trop de bâtons nous donne déjà ainsi que nous-mêmes nous donne des bâtons. Bon week-end Capricorne et rappelez-vous ce qui a été dit avant : renouveler ou mourir.

Share This:

Vous aimerez aussi   Horoscope de la semaine du 22 au 28 Février du Sagittaire