Le week-end commence et en vous il y a beaucoup d’émotions contradictoires (pour ne pas changer le Taureau). Malgré le fait que parfois tout semble calme et stable, soudain, quelque chose se produit, généralement étranger à vous, et votre vie recommence à trembler. Comme vous le détestez Taureau. Eh bien, c’est comme ça que vous êtes, en voyant comment les autres, avec leurs actions et leurs décisions, semblent bouleverser votre vie et la bouleverser. Concentrez-vous Taureau, concentrez-vous.

Vous pouvez à nouveau manquer de cette confiance en vous qui semble être toujours là, vous pouvez à nouveau entrer dans la peur, l’incertitude, le doute avec tout. D’un côté, il y a des choses que vous ne comprenez pas chez les autres, pourquoi ils agissent ainsi, pourquoi ils semblent dire une chose mais en même temps faire quelque chose de tout à fait différent. Cela vous stresse, vous donne le vertige, vous rend un peu fou. Est-ce si difficile d’être fidèle à votre parole? Vous poseriez cette question à plus d’un Taureau, mais maintenant, croyez-moi, même eux ne sauraient quoi répondre.

Essayez de trouver des gens qui vous donnent ce que vous donnez. Les gens qui contribuent d’une manière ou d’une autre au Taureau et arrêtent les toxicités, vraiment. Si vous voyez que quelque chose ne vous va pas, ne vous accrochez pas comme vous le faites toujours, car tôt ou tard la vérité sortira, celle que vous avez tant devinée. Vous êtes une personne noble mais parfois, vous vous enthousiasmez trop pour tout (même si vous essayez d’être le plus réaliste possible) et même si vous voyez que vous ne l’êtes pas, votre entêtement vous empêche de vous arrêter. Ce week-end, nous devons mettre un terme à plusieurs problèmes. Parce que parfois, c’est maintenant ou jamais. Bon weekend.

Share This:

Vous aimerez aussi   Horoscope du 11 Mars des Gémeaux