Vous êtes plutôt dépassé, Bélier, notamment sur le sujet du professionnalisme, de votre travail, de vos projets. Il y a quelque chose qui ne vous laisse pas dormir et vous fait commencer à faire des drames de nulle part. Pour vous, Bélier, lorsque quelque chose vous inquiète, toute votre vie est impliquée et affectée et cette semaine, vous devrez essayer que vos problèmes n’influencent pas la vie des autres. Tu es fort, tu sais bien continuer quand tu veux. Vous avez peut-être besoin d’aide, mais vous savez que vous n’en sortirez que si vous y consacrez 100% de vos efforts. Alors, tu sais, Bélier.

Soyez très prudent cette semaine pour tergiverser plus que vous ne le devriez. Peut-être qu’une force très paresseuse envahit tout votre corps et tout ce que vous voulez, c’est vous allonger sur le canapé et ne rien faire. Prenez du temps pour vous, Bélier, mais sans excès… Pour le moment, vous devez être au pied du canyon, vous devez faire de votre mieux et il n’est pas dans votre intérêt de passer votre temps à ne rien faire. Vous en aurez le temps, vous verrez. Méfiez-vous de tomber dans ces tentations cette semaine, car elles peuvent tout mettre en danger et plus tard, vous le regretterez.

Le mercure rétrograde ne commence que la semaine prochaine, mais son ombre cette semaine vous fera commencer à ressentir ses effets. Vous commencez à ressentir de la nostalgie, car il y a des gens qui vous manquent beaucoup et sentez que vous ne pouvez rien faire pour les récupérer. Mais, Bélier, de temps en temps, tout vient. Cette semaine, vous allez entrer en contact avec votre côté le plus sensible, ne le craignez pas. De temps en temps, nous devons tous passer quelques jours comme ça. Des jours où vous sentez que le monde vient sur vous et où vous voulez disparaître de la surface de la terre. Bonne semaine, Bélier.

 

Vous aimerez aussi   Quelle conversation vous ne devriez pas aborder avec ces signes du zodiaque

Share This: