Touchez pour mettre la touche finale à 2019, Verseau. Une année qui, sans aucun doute, n’a pas été facile pour vous. Vous avez dû prendre des décisions assez importantes et vous avez également dû vivre des situations qui n’ont pas été faciles pour votre stabilité émotionnelle. Cette semaine, il est temps d’oublier tout cela, de créer un flou, un nouveau compte et de recommencer à zéro. 2020 est là et en bas, Verseau, vous voulez vraiment qu’il commence. Vous avez tellement de plans et de projets en main que vous voulez que le temps passe le plus rapidement possible pour voir les résultats.

Vous voulez vraiment dire au revoir à l’année accompagné de ces personnes qui ont tant compté pour vous en ce 2019. Verseau, vous vous sentez un peu plus sensible et excité que d’habitude. Ces dates vous font révéler votre petit cœur, alors profitez de ces émotions au maximum et de tout l’amour que vous recevrez de nos jours. En ce moment, Vénus est dans votre signe, Verseau, donc cette semaine l’amour est dans l’air, dans tous les sens, il est donc temps de profiter de cette situation. Cette semaine est le moment d’avoir ce rendez-vous que vous retardez depuis si longtemps …

Cette semaine, vous devrez prendre les rênes d’une certaine situation que vous commenciez déjà à devenir incontrôlable. N’hésitez pas à exprimer votre mécontentement et à exprimer clairement votre opinion, mais, Verseau, vous devez également écouter ce que les autres ont à dire.

À partir de vendredi, vous aurez plus envie de risquer, de quitter votre zone de confort, d’affronter vos peurs. 2020 est chargé de non-conformité, de Verseau et de nombreux défis. N’oubliez pas d’être patient … Dans des moments comme ceux-ci, la patience est votre meilleur allié et celui qui vous sauvera de nombreuses situations. Patience, car tout vient, tôt ou tard. Profitez beaucoup de la nuit de fin d’année, car il ne fait aucun doute que ce sera très spécial, Verseau, et bonne semaine.

Vous aimerez aussi   Comment savoir s'il est jaloux selon son signe du zodiaque

 

Share This: