Pas facile, après plusieurs Saint-Valentin passés ensemble de toujours faire preuve d’originalité et de romantisme…cadeau

soit, il existe cependant quelques cadeaux à ne jamais offrir à une femme sous peine d’être mis sur la touche !

1—Une séance de relooking.
D’accord, les coffrets, les cartes cadeaux, c’est tendance et sympathique… sauf quand il s’agit d’une séance de relooking.

Autant lui offrir une séance de chirurgie plastique…

C’est indélicat, insultant et carrément pas romantique.

2— Un pèse-personnes.
Quelle femme peut être touchée en découvrant à l’intérieur de son sublime paquet cadeau, un pèse-personnes…

Ok, même si vous avez grossi de quelques grammes, c’est pas la peine d’en rajouter !

4— Un appareil électro-ménager.

C’est simple, une femme préfère les cadeaux inutiles… Un mixeur, une machine à café… non merci ! Elles préféreront se les acheter elles-mêmes et recevoir quelque chose qui les touchent droit au coeur et pas tout droit dans la cuisine !

5— Un bijou en toc.

Ouvrir un écrin, se faire éblouir par les reflets de l’or ou de l’argent… c’est ce qu’adorent les femmes. Mais recevoir un bijou fantaisie en toc, c’est toujours décevant, les femmes veulent du rêve et rien d’autre !

6— Un parfum bon marché.

Le parfum, ça nous plaît, surtout quand il a été soigneusement choisi par son chéri… On imagine déjà les nombreuses languettes parfumées qu’il a du faire passer sous son joli nez pour se décider. Mais un vulgaire parfum acheté au supermarché du coin, rien de pire pour donner mal à la tête !

Vous aimerez aussi   12 bandes dessinées amusantes qui se moquent des stéréotypes associés aux hommes et aux femmes

7— Une paire de pantoufles ou un peignoir.

Ce type de cadeaux qui étouffent la féminité, vulgarisent sa femme au rang de bobonne, rien de pire pour finir en scène de ménage. N’osez même pas, vous le regretteriez !

Du rêve, de la futilité, du romantisme, du glamour… c’est ce que veulent les femmes ! Alors messieurs, réfléchissez-y à deux fois avant de vous lancer dans cette liste ci-dessus.

Caroline

loading...

Share This: