L’amour-propre du Taureau semble imparable. Si quelqu’un rencontre le Taureau pour la première fois, il voit en lui une sorte de fierté insurmontable, comme si rien ni personne n’était capable de le faire tomber. Bien sûr, il a de l’endurance pour un million de choses, mais il est également très clair qu’il y a des choses qu’il ne traverse pas. Mais il y a un problème, avec le Taureau, tout est « apparemment », tout est « dehors », tout est « extérieur ». À l’intérieur, il y a un monde compliqué à comprendre …

À l’extérieur, il a l’air dur comme de la pierre, à l’intérieur, il peut être beurré plusieurs fois. À l’extérieur, il a un ego et une estime de soi enviables, à l’intérieur, il est beaucoup plus fragile qu’il n’y paraît. Ainsi, l’estime de soi du Taureau est forte oui, mais aussi vulnérable. Et si quelqu’un qui sait vous manipuler traverse votre vie, vous devez être très prudent, car votre amour-propre passera au second plan …

Le Taureau est plus sensible que le monde ne le pense et malgré cette ténacité extérieure, il idéalise beaucoup tout. Bien sûr, il pourra également couper quelque chose de court, bien avant que le malheur n’arrive. Le problème est que souvent, ce malheur n’arrive jamais. Et par peur, Taurus rompt avec tout avant.

Le Taureau place les personnes qu’il aime et aime avant lui-même. Et c’est un gros inconvénient. Quiconque sait cela peut le manipuler et comment en profiter … Le Taureau reste vide. Mais quoi qu’il arrive, l’amour-propre du Taureau sera toujours là. Même si quelqu’un de très proche de vous veut vous blesser. Oui, il tombera, comme tout, mais il ne disparaîtra jamais. Il vous suffit de le réveiller avec une autre nouvelle illusion. Et ce ne sera pas difficile.

Vous aimerez aussi   Horoscope de la semaine du 16 au 22 Novembre du Bélier

 

Share This: